8 conseils pour devenir coiffeuse à domicile

Publié le Lundi 18 juin 2018
8 conseils pour devenir coiffeuse à domicile
Vous rêvez de gagner votre vie tout en pouvant gérer votre emploi du temps afin de concilier temps de travail et vie familiale. Vous avez découvert récemment votre intérêt pour la coiffure à moins que ce soit votre rêve depuis toujours, alors pourquoi ne pas allier votre passion qu'est la coiffure tout en étant libre de gérer votre temps de travail ? Vous pouvez tenter l'aventure pour un emploi coiffure à domicile. Mais dans ce cas, comment faire pour passer le cap ?
  • Un bon choix de carrière : les services à domicile se développent

    Dans les zones rurales la disparition des commerces se fait fortement ressentir, mais heureusement les services à domicile se développent très rapidement pour pallier à ce manque. Cela profite également aux coiffeurs à domicile, car une belle coupe de cheveux fait toujours plaisir, quel que soit son âge. Et ce ne sont pas les personnes âgées qui vous contrediront ! En effet, certains déplacements leur sont plus difficiles à effectuer.

    D'ailleurs, il n'y aura pas que les personnes âgées parmi vos clients. En effet, les actifs sont de plus en plus demandeurs de ce type de service à domicile, car il ne leur est pas toujours facile de caler un rendez-vous dans un salon de coiffure qui collerait parfaitement avec leurs emplois du temps surchargés.

  • Bien se former et être diplômée

    Afin de pouvoir exercer le métier de coiffeuse ou coiffeur à domicile, il vous faut avant tout se former et être diplômé dans le domaine de la coiffure. Vous devez avoir au moins l'un des diplômes suivants :

    • Un CAP, Certificat d'Aptitude Professionnelle de coiffure
    • Un BP, Brevet Professionnel de coiffure
    • Un diplôme ou titre homologué enregistré au répertoire national de certification professionnelle d'un niveau égal ou supérieur au CAP
    • Avec l'un de ces diplômes, vous attestez de votre savoir-faire concernant les techniques courantes de coiffure pour hommes et femmes et aurez toutes les connaissances nécessaires pour gérer votre affaire, de la gestion des stocks et à l'accueil des clients.

    Il est également conseillé à tous ceux qui souhaitent monter leur propre société de se former dans un salon déjà existant. Cela permet d'accumuler de l'expérience et de s'exercer tout en notant les contraintes et les exigences d'une entreprise de coiffure.

  • Obtenir le statut auto-entrepreneur

    Pour rester dans le cadre de la légalité, ce statut est obligatoire pour devenir prestataire à domicile.

    Le choix du régime de l'auto-entrepreneur s'impose de lui-même pour la coiffure à domicile :

    • La simplicité de l'obtention du statut : il suffit d'avoir plus de 18 ans et de remplir un simple formulaire de l'URSSAF sur Internet.
    • Le chiffre d'affaires n'est pas soumis à la TVA.
    • Vous êtes exempté de l'établissement de comptes annuels. Il suffit de déclarer vos revenus tous les mois ou tous les trimestres selon la formule que vous aurez choisie.
    • Ce statut ne fait pas perdre vos éventuelles indemnités de chômage, qui peuvent être perçues pendant encore 15 mois si le nouveau revenu n'excède pas 70 % du salaire antérieur.
    • Et surtout vous bénéficiez d'une protection sociale couvrant l'assurance maladie-maternité, les indemnités journalières, la CSG et la CRDS, les allocations familiales, la retraite de base, la retraite complémentaire obligatoire, le régime invalidité et le décès.
    • Vous obtenez un numéro SIREN
    • Il est très simple d'arrêter votre activité d'auto-entrepreneur, aucune complication, juste un formulaire à envoyer.
    • C'est gratuit !
  • Demander l'Accre

    En passant au statut auto-entrepreneur, vous pouvez adhérer à l'Accre. Cela vous permettra de réduire vos charges sociales que vous aurez à payer si vous réunissez certaines conditions.

  • Suivre le stage de la Chambre des Métiers

    Pour devenir coiffeur à domicile, il faut commencer par effectuer un stage de formation de 30 heures avec votre chambre des métiers (ce stage vous coûtera entre 200 € et 300 €).

    Vous pouvez être dispensée de ce stage si :

    • Cela fait au moins 3 ans que vous êtes inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés
    • Pendant au moins 3 ans vous avez exercé une activité professionnelle nécessitant les mêmes compétences que celles enseignées pendant le stage
    • Vous avez déjà suivi une formation en gestion d'un niveau similaire à celui du stage
    • Vous devez ensuite faire la demande de votre carte d'artisan ambulant (pour un montant de 15 €), elle vous sera livrée un mois plus tard. Vous devrez renouveler cette carte tous les 4 ans pour pouvoir continuer d'exercer. Si vous souhaitez commencer à exercer avant la réception de votre carte, vous pouvez demander à ce que l'on vous délivre un certificat provisoire (valable un mois).

  • ... se faire connaître

    Bien sûr, vous pouvez commencer avec les personnes de votre entourage comme votre famille ou vos amis, les amis de vos amis… Avec le temps vous élargirez le cercle de vos clients. Mais pour vous faire connaître à plus grande échelle et donner un coup de boost dans votre recherche de prospect, vous avez aussi la possibilité de créer votre site Internet ou de distribuer des flyers.

  • et constituer sa clientèle !

    Être un excellent coiffeur à domicile ne suffit malheureusement pas pour vivre de son activité, il faut absolument se constituer une clientèle pérenne et suffisante, si possible dans une zone géographique près de chez vous. Vous pouvez utiliser le système du bouche-à-oreille qui fonctionne très bien dans les zones rurales. Une technique qui a fait ses preuves, mais ne laisse que peu de place à l'erreur, car tout se sait très vite dans les campagnes.

    Si vous venez de vous implanter, n'hésitez pas à vous faire connaître auprès des figures locales des communes alentours, ceux que l'on appelle communément les « leaders d'opinion» ou influenceurs, ainsi que d'entretenir de bonnes relations avec les commerçants qui pourront vous recommander à leurs clients.

    Le Graal pour s'attacher une clientèle fidèle et régulière est d'obtenir une entrée à une maison de retraite.

  • Bien définir son secteur géographique et ses frais de déplacement

    Être coiffeur à domicile signifie que vous passerez beaucoup de temps sur la route : la moyenne du temps passé en voiture s'élève environ à 40 heures par mois. Avant de vous lancer, il est vital de bien choisir votre secteur d'intervention pour ne pas passer plus de temps en déplacement qu'en coiffure. Cela vous permettra en outre de calculer les frais divers qui s'appliquent (essence, temps, assurance, usure, etc.).

Je participe !