Les erreurs de débutant en référencement à ne pas faire

Publié le Mardi 25 novembre 2014
  • S’occuper du référencement en dernier
    Le référencement doit au contraire être à l’esprit dès le début de la conception du site ! Qu’il s’agisse du code, des contenus ou de l’architecture, le référencement est présent dans toutes les étapes.
  • Opter pour un mauvais CMS
    Il y a une pléthore de CMS, mais son choix est crucial. Un de vos critères de choix devra concerner les problématiques SEO : peut-il travailler les titres, les descriptions, les url ?
  • Avoir un site Flash ou en images
    Les images c’est beau, le Flash, ça fait cool… Certes, mais le problème en référencement c’est que les moteurs de recherches ne voient pas si votre site est joli. Ils ne lisent que le texte et le code. Or si des informations pertinentes se trouvent sur votre flash ou vos images, elles passeront à la trappe. Bien qu’il existe des méthodes pour positionner des sites en Flash, ou des images, elles ne sont pas des plus aisées et demanderont plus d’efforts pour des résultats moindres.
  • Mal faire son linking interne
    Pensez à mettre des liens vers vos autres pages lorsque cela est pertinent. Vos pages profondes pourraient ainsi gagner en visibilité.
  • Suroptimiser
    Le mieux est l’ennemi du bien. Trop en faire et Google vous tombera dessus. Ne bourrez pas trop la balise mots-clés, et ne répétez pas trop les mots clés sur une même page (8-10% de densité, c’est déjà beaucoup trop)
  • Ne pas cibler son audience
    Evidemment on aimerait avoir l’audience la plus large possible, mais cela implique de se positionner sur des termes génériques et donc concurrentiels. Pensez à tirer votre épingle du jeu en ciblant vos utilisateurs par un discours adapté. A noter que la longue traîne est un facteur à ne pas négliger.
  • Les échanges de lien
    Les échanges de liens sont depuis peu pénalisés par Google. On est d’autant plus pénalisé si l’on fait un échange de lien vers un site proscrit, blacklisté.
  • Le Duplicate Content
    Un coup de flemme et la tentation est grande de faire un petit copié-collé. Mais d’une part, ça ne se fait pas (même s’il s’agit d’un contenu vous appartenant) parce que cela n’apportera pas de valeur ajoutée et d’autre part, vous serez sanctionné.
  • Mal rédiger
    Il ne suffit pas d’écrire pour les moteurs de recherche, mais il faut aussi écrire pour les internautes. Les algorithmes se perfectionnent et sont à même de détecter ce genre de contenu.
  • Ne pas poursuivre son SEO
    Une fois la position voulue atteinte, certains se reposent sur leurs lauriers… à tort ! Le SEO est un travail de longue haleine qui doit être fait régulièrement sous peine de perdre de nombreuses places dans son positionnement.

Je participe !