Quelques conseils pour rédiger des statuts Facebook à succès

Publié le Mardi 25 novembre 2014
  • Optimisez vos images
    Hé oui, il ne faut pas oublier d’en prendre soin : n’oubliez pas de leur donner un nom significatif
  • Optimisez le titre et la description des liens
    Cela permet de mieux répondre aux besoins de vos utilisateurs qui, autrement, ne prendront pas la peine de cliquer sur le lien.
  • Optimisez le lien
    Même si Facebook raccourcit autmatiquement le lien, pensez à inclure l’URL d’origine dans la description du statut. Cela aura pour conséquence de mettre en confiance les internautes.
  • Le Call to action
    La mise en place des partages est insuffisant, il faut inciter les internautes à partager, à cliquer, à aimer les partages, à répondre à des questions qui les intéressent. Animez votre page/mur !
  • Priorité à la fraîcheur du contenu
    Tout est dit. Le contenu se doit d’être actuel mais aussi adapté au public
  • Pertinence et concision
    N’écrivez pas un roman ! Un texte court sera plus facile à partager, au besoin faites un lien pour développer votre pensée
  • De belles images ou vidéos
    Les images doivent être intéressantes et attirer l’oeil, au besoin vous pouvez en acheter auprès des banques d’images. Privilégiez les images en haute résolution, les images floues ou pixellisées font mauvais effet.
  • L’humour et surprise
    Le contenu aussi informatif soit-il, ne doit pas être pour autant barbant ! Etonnez vos utilisateurs et faites-les réagir !
  • Prenez garde aux images choquantes
    Le seuil de sensibilité de chacun est bien différent d’un individu à l’autre. Veillez à ne pas mettre en avant des images qu’autrui pourrait juger offensantes si votre audience est large.
  • Variez le type de contenu
    Facebook permettant un large choix de type de statut, il serait dommage de s’en priver : photos, vidéos, des jeux-concours, des mini-jeux, sondages, enquêtes, liens… Cela vous évitera également la lassitude de vos utilisateurs puisque vous vous renouvellerez sans cesse.

Je participe !