Quelques conseils pour réussir son linking interne (SEO)

Publié le Mardi 25 novembre 2014
  • Aborescence simple et pas trop profonde
  • Favoriser les liens textuels par rapport aux liens images
  • Nommer les liens en fonction du sujet vers lequel ils pointent : éviter les « cliquer ici »
  • Décrire les liens avec un attribut « Title »
  • Utiliser un formulaire dédié ou le CSS
  • Utiliser le tag « nofollow » pour les pages non significatives du site
  • Eviter de longues listes de liens avec le tag « display none » ou le CSS blanc sur blanc : les moteurs de recherche les interprètent comme du spam ou du cloaking
  • Faire un fil d’Ariane
  • Faire un plan de site : mais pas plus de 100 liens par page
  • Le sitemap : un outil pour que les webmasters indiquent la carte du site et la fréquence avec laquelle le moteur doit venir crawler les pages
  • Footer : mettre les têtes de rubriques
  • Suggérer : mettre des liens proches thématiquement, des articles liés, …
  • Créer un top : articles les plus vus, les plus pertinents….
  • Nuages de mots-clés
  • Lier les différents sites d’un même groupe

Je participe !